Est-ce du Bouddhisme ?

La pleine conscience : est-ce du bouddhisme ?

Historiquement, la pleine conscience constitue la pratique de base des différentes méditations bouddhistes, du Tibet à la Thaïlande. L’enseignant zen vietnamien Thich Nhat Hanh, par exemple, a donné une place centrale à cette notion, qui est l’un des huit éléments nécessaires pour atteindre l’éveil. Cela étant, de nombreux chercheurs la considèrent aujourd’hui comme une compétence psychologique à part entière.

La pratique de l’attention se retrouve cependant dans beaucoup de traditions, en orient comme en occident, elle est le fondement de tout développement intérieur.

La pleine conscience est un élément de la tradition bouddhique. Les recherches sur la pleine conscience ont permis un échange fructueux entre science et traditions orientales, permettant ainsi de mieux comprendre l’influence de la méditation sur l’esprit humain. La pleine conscience hérite aussi de ces traditions une approche profondément humaniste.
Elle explore le rapport corps-esprit différemment de ce qui est proposé habituellement dans la médecine et met la compassion au centre de sa pédagogie.
Cela dit, le protocole MBSR n’est pas en soi une spiritualité. C’est avant tout une méthode pour mieux gérer la souffrance du stress et les émotions et développer des capacités de bien-être et de ressources intérieures.

cle

Comments are closed.