Les principes

Le programme s’articule sur les principes de base du protocole MBSR et s’adapte aux besoins de chacun :

1) Comprendre le stress et son origine

La conscience est le siège de l’expérience du stress, dont les effets se propagent rapidement : angoisse, anxiété, trouble du sommeil, etc. Ces troubles ont des répercussions sur le corps et peuvent susciter des maladies à moyen et à long terme. Le corps est le premier « détecteur de stress » ; en prendre soin et l’écouter est essentiel.

2) Échanges, entrainement et suivi

Les échanges permettent aux participants de révéler les ressources intérieures dont ils disposent naturellement pour faire face à une situation stressante ou une souffrance.
L’entraînement permet l’ancrage de nouvelles habitudes. Le suivi individuel est important afin que chacun s’approprie au mieux les outils de l’attention.

3) La pratique de l’attention

La pratique de l’attention consiste à être présent à l’expérience du moment, en acceptant ce qui se présente sans jugement, sans attentes ni rejets. Derrière cette apparente simplicité se trouve un puissant antidote au stress. L’attention est une
ressource intérieure fertile dans les moments de tourmente et une source de sérénité toujours à disposition. C’est le cœur de la formation du protocole MBSR.

En devenant plus conscients de nos pensées, de nos sentiments et de nos sensations corporelles, moment après moment, nous nous accordons la possibilité d’avoir plus de liberté et de choix : nous ne sommes pas obligés de nous laisser entraîner par les tendances et les émotions qui ont posé problème dans le passé.

4) Une “vision d’ensemble”

La pleine conscience est naturellement présente en chacun. Elle est le fruit de la présence, aboutit à la créativité naturelle que nous portons et donne un intérêt à la vie dans son ensemble.

C’est une clarté d’esprit qui donne une vision plus large de soi et des autres et qui
stimule notre empathie et nos facultés de résilience*. L’entrainement à l’attention nous met naturellement plus à l’écoute de nous-mêmes et des autres. Elle accroît également notre capacité à trouver des stratégies nouvelles face aux difficultés et à sortir de nos schémas.

*Aptitude à affronter un stress intense et à s’y adapter.