Pour qui ?

Toute personne soumise au stress, qu’il soit d’origine intérieure ou extérieure : personnel encadrant, thérapeutes, particuliers, centres de gestion…
Particuliers: le stress se manifeste dans le milieu familial, relationnel, professionnel, pendant notre période d’activité tout au long de notre vie, mais aussi lors de la retraite. Quel que soit le temps dont on dispose, il est possible d’enrayer les processus qui favorisent le développement de ce stress et d’apprendre ces outils amenant à plus de conscience et de sérénité.

Entreprises: le cycle MBSR offre une opportunité unique de faire un break pour appliquer des méthodes fondées sur un paradigme qui diffère des formations courantes effectuées sur de trop courtes périodes pour que le résultat soit stable. La pratique de la méditation de pleine conscience permet en effet un ancrage profond dans les qualités inhérentes à l’Homme que sont: la clarté mentale, la sérénité, la fluidité et la présence attentive.

De ces qualités émergent une meilleure communication avec soi-même et son entourage (patients, clients…), une aptitude au travail accrue, une disponibilité en cas de tensions émotionnelles ou de conflits et une créativité non entravée par la pression ambiante.
Pour obtenir des résultats probants et durables concernant la prévention ou le traitement des risques psychosociaux, on ne peut se limiter à un travail superficiel (relaxation, recherche de solution axées sur l’extérieur…).
Multiplier les formations courtes ne sert pas à grand chose si les participants n’en tirent pas un résultat durable. Sachant cela, il est nécessaire de faire un retour sur soi pour comprendre pourquoi et comment le stress se développe.
Connaissant mieux ses limites mais aussi de nouvelles capacités, une seule personne entraînée à ces pratiques peut être d’un grand bienfait pour le reste de l’équipe en montrant l’exemple.

La prévention coûte moins cher que les dégâts occasionnés par le stress: arrêts maladie, accidents, mauvaise ambiance relationnelle et baisse de la qualité du travail.
Personnel soignant:
Que ce soit en libéral ou à l’hôpital, le stress est présent de plus en plus. Les thérapeutes ou le personnel soignant subissent des pressions diverses. La santé, l’écoute, la disponibilité et la qualité des soins s’en ressentent. L’admettre et s’en occuper devient une priorité.